Le resto des confessions intimes – NRJ12 style

Ce soir, au resto avec mon chéri. Resto pas mal rempli, donc petite table dans un coin quasiment collée à une autre de 3 personnes. Le divertissement fut complet.
(Attention, pas de jugement de ma part (compte tenu de mon taf, ce serait mal venu.) Pas de jugement donc, juste quelques constats.)

A la table à côté de nous donc, deux adultes et une ado. Manifestement les deux adultes sont copines, 40 ans et 55 ans environ. L’ado, 15 ans tout au plus.

On apprend dans le fil de la conversation que l’ado est enceinte.


Bon ok, on est en 2015, une ado enceinte, c’est pas surréaliste. C’est surtout choquant. Et ce qui choque encore plus, c’est l’attitude des 3 autour de la situation. La mère parle de la petite à naître comme si c’était son bébé, elle parle de l’ado à la 3ème personne. Je croyais même au début qu’elle parlait de quelqu’un d’autre.
Nous savons donc (toujours par la future grand mère) que la future mère trouve sa fille (oui son foetus quoi…) moche alors qu’elle n’est même pas née, qu’elle ne serait pas contre la mettre dans un carton dans un train pour Paris (pour voir son père, bah oui, s’il était présent ce serait trop facile hein !!), qu’elle veut l’appeler « Maïwenn » (là, nous avons été surpris… On s’attendait plutôt à Kendjie ou Brendana), et tout un tas d’informations dont je me serais aisément passé entre mes nems et mon poulet à la citronnelle… Vous imaginez bien.

Gros dégoût (mais c’est même pas surprenant finalement) quand on a vu la jeune sortir pour griller une clope avant le dessert (et sa mère de la traiter plusieurs fois de « toxico » en rigolant). On entend après que la petite pèse seulement 1,4kg à 6 semaines du terme (en même temps, si la mère fume comme un pompier…)


La mère (celle de l’ado) est vulgaire. Elle parle d’épilation de la ouachacha et de mecs devant sa fille comme si c’était sa pote. Le summum de la soirée fut quand même quand l’amie de la mère s’est mise à raconter qu’elle a couché avec un pote de sa fille, mais tu comprends, c’est lui qui a commencé, il était très très insistant, elle l’a beaucoup repoussé et puis au bout d’un moment elle a cédé parce qu’il a quand même un super corps et c’est carrément un beau gosse et que si sa fille l’apprend, elle ne lui parlera plus (tu m’étonnes…).

220px-Cougar_closeup

Au cas où ce ne serait pas tout à fait clair : THIS IS A cougar… 😉

Et autre temps fort, elle a raconté qu’un mec l’avait contactée pour faire escort girl suite à une annonce qu’elle a publiée sur le net. Le monsieur en question souhaitait qu’elle porte des talons hauts tout le temps. Rendez-vous compte !


Et l’énormissime blague :
« Non mais peut-être qu’il a pas compris ton annonce ! T’avais mis quoi ?
– Bah que je voulais bien m’occuper de personnes agées, mais pas de ménage, les aider pendant leurs sorties etc… et que je voulais bien faire des gardes de nuit.
– Oh bah ouais il n’a pas compris ton annonce hein. »

Au final, ça me rend triste, et pour la jeune, et pour la petite à naître. C’est navrant de voir que la mère de la jeune n’a pas été capable de l’accompagner dans sa sexualité débutante. On n’a pas tous les mêmes moyens, ni financiers, ni intellectuels, mais pour le coup, il existe des aides humaines et financières pour éviter qu’une jeune flingue sa vie en ayant un gosse avant même d’être majeure.

Et le FUCKING planning familial, c’est pas fait pour les chiens BORDEL DE CUL de RACLURE de BIDET ! CHIASSE !


[mode Kaarotte vulgaire OFF]

★ Kaarotte ★

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s