Râlage hormonal ou pas…

Bon, il faut qu'on parle.

Là j’ai atteint le point de non-retour je crois.

La naissance est pour bientôt. 2 semaines max. On attend patiemment. (Le chéri et la future marraine sont moins patients que moi  😉 )

Pour le coup, j’ai plutôt envie de parler de ce qu’on raconte aux femmes enceintes. Si vous avez envie de faire la conversation, c’est très louable, on aime bien ça, surtout qu’on ne peut plus faire grand chose. Ouais je sais, y’en a qui montent à cheval jusqu’à la veille de la naissance… On ne parle pas de ces extraterrestres là… On parle des nanas normalement constituées qui se retrouvent échouées comme des baleineaux devant les enquêtes impossibles tous les après-midis parce que le quota d’énergie de la journée a été employé à se laver et s’habiller ou à pendre une machine… Et encore des fois on est encore en peignoir à 18h…
Bref, on est au calme, on discute avec vous de tout et de rien.
Qu’est ce qui vous fait penser qu’à un moment donné c’est chouette de nous parler de cette meuf (qu’on ne connait pas) qui a perdu son bébé in utero (pas cool) à 2 semaines du terme (ALORS QUE TOI-MÊME TU ES À 2 SEMAINES DU TERME.)

Dans quel monde ? Sur quelle planète vous pensez que c’est acceptable ? Pardon d’être aussi cash hein mais se retrouver à psychoter pendant 2 jours parce que du coup, on ne sent plus son bébé trop bouger, bah c’est pas cool non plus…

Mais bon y’a pas que ça… SI SEULEMENT… Vos épisio… On s’en fout ! Si ça s’est mal passé pour vous, désolée mais dans les 2 prochaines semaines, on s’en cogne… mais alors d’une force… Si on veut des histoires de viande, on va chez le boucher. Les détails de votre petite intimité ne nous intéressent pas. Vous n’avez pas pu vous asseoir pendant 3 jours ? C’est triste, douloureux et dommage pour vous, mais là tout de suite maintenant, je n’ai AUCUNE empathie disponible pour vous, vraiment.
Si on veut avoir des détails on vous posera les questions. Si on pose la question c’est qu’on s’est un tout petit peu préparé à la réponse (et encore des fois, c’est pas sûr…).

Excusez moi les filles hein, mais entendre parler d’être déchirée jusqu’à l’anus, ou de bébé avec des complications… BAH ÇA FAIT FLIPPER ! Et c’est normal. Je vous rappelle qu’un petit alien (pour qui on espère que tout va bien) pousse dans notre bidon (avec de moins en moins de place) et que quels que soient son poids, sa taille, sa forme, il va devoir sortir. ET PAR NOTRE FONDEMENT (ouais quasi le même que vous…). Donc, si on pouvait se préparer à notre manière à la rémoulade qui se profile, si j’ose dire… Ce serait cool. Parlez nous plutôt de tous ces autres bébés pour qui tout se passe bien, de toutes ces autres mamans ravies et enchantées…

Autre chose : On arrive au terme de la grossesse, donc OUI on sait qu’on a un gros bidon. C’est le principe de la grossesse. Donc inutile de le rappeler. Il y a une chose merveilleuse qui a été inventée il y a fort fort longtemps qu’on appelle des miroirs. Ouais… Je sais c’est dingue. Et un autre détail qui a son importance, on porte des vêtements (ouais c’est plus décent quand même), on voit le tissu rétrécir, ouais bref, on sait qu’on a un gros bide quoi ! Au final, je suis la nana que tout le monde déteste (dixit les copines), je n’ai pris que 7kg dans ma grossesse, donc le premier qui vient me dire que je suis grosse, je le défonce. CAPISCE ? Au besoin, allez voir les photos que les nanas postent sur instagram ou autre pour 39 semaines de grossesse. Vous verrez la multitude de bidons et de formes qu’il peut y avoir, et que finalement, la pote que tu trouves si « GROSSE » ne l’est pas du tout (et même si elle l’est, elle ne le fait pas vraiment exprès, sauf si elle ne se nourrit depuis 9 mois que de chips, soda et gâteaux…).

Et en plus naïvement, au départ, je pensais que les nanas déjà mamans prendraient la mesure du truc. Que nenni ! C’est parfois les pires dans les propos. Alors les meufs… Désolée mais ça s’appelle du TACT et de la DELICATESSE, et ouais, ça s’apprend.

Petite parenthèse.

J’ai récemment vu un docu sur Florence Foresti dont les 2 derniers spectacles parlent de la maternité et de la parentalité. Franchement, je pleurerais presque de rire devant. Elle est simple cash et naturelle sur scène. J’entendais un homme commenter dans le documentaire qu’elle plaisait aussi bien aux hommes qu’aux femmes parce qu’elle parlait de grossesse comme un homme le ferait. Alors, euh… Comment dire… NON. 1) ce n’est pas possible, enfin je sais que la science fait des progrès mais euh… NON… et puis 2) NON … NOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Non. Caricature sexiste, impossible de plaquer ce genre d’idées sur tel ou tel discours. Un homme pense comme ci, une femme comme ça. Un homme et une femme, c’est fait pour être ensemble, c’est la nature. LA… ? LA nature… Ahah… On ne doit pas voir les mêmes reportages animaliers alors… Parce qu’entre les bonobos, les dauphins, (Y’a même des phoques qui violent des manchots…). Je crois que la nature ne nous a rien caché sur les différentes relations qui existent potentiellement entre membres d’une même espèce. Mais à part ça, c’est vrai qu’un homme ça doit être fort, indépendant et subvenir aux besoins de sa famille sans pleurer (parce que ça pleure pas un homme hein !), pendant que sa femme fait bien à manger, entretient la maison et le linge, oui elle a le droit de travailler tant qu’elle assume bieeeeeen le reste.
Et on s’étonne que les mômes de 15 ans soient en dépression parce qu’en inadéquation avec la société actuelle. Mais LES GENS… Il faut arrêter. La famille c’est les liens du sang. NON ! Une femme est faite pour procréer, NON ! (Gab coucou 😉 ) Il faut arrêter toute cette merde de « ma vision est la seule qui vaille », « je vais te plaquer mon mode de pensée parce que c’est le meilleur. »

Bref

On ne demande pas de traitement de faveur, juste, ravalez vos langues quand vous allez parler d’un sujet qui a un rapport avec la grossesse, demandez vous si c’est utile d’en parler ou pas. Si c’est « ou pas » qui vous vient comme réponse, alors n’en parlez pas.

Mais je vous aime hein ❤

*Kaarotte-baleineau*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s