Voyage voyaaaage

Ça y est ? Vous avez du desireless dans la tête ?
Ahah ne me remerciez pas, c’est cadeau !

Voyage donc. Globalement, beaucoup de gens ne bougent pas avec un nourrisson. Effectivement, il ne faut pas faire n’importe quoi, ni aller n’importe où (genre Carrefour à l’heure de pointe !!!).

Faire 900 bornes en 2 jours avec un bébé d’un mois. Fous, vous avez dit ? Non, il suffit d’être organisés et pas stressés !
Personnellement, fille de militaire, on a toujours été trimballés un peu partout (sans connotation péjorative). Ça aide à developper la capacité d’adaptation. Oui, la capacité d’adaptation ça s’apprend et ça se développe. C’est comme ça que tu ne flippes pas quand tu dois prendre un bus en Croatie ou au Maroc quand tu pars en vacances une fois adulte. Bon, je vois loin là, notre bébé d’1 mois ne va pas partir en all-inclusive en Tunisie tout de suite 😀

Alors vous voulez le mode d’emploi, enfin le mien (Je n’aurais pas la prétention de faire THE MANUEL Hein !)

Evidemment, on maintient tout le confort possible. Chaleur ou fraîcheur (en fonction de la saison) et on fait en fonction des besoins du bébé. L’autoroute est pourvue de nombreuses aires. Le sein ça se donne partout, tout dépend de votre niveau de pudeur (personnellement il n’était pas très élevé déjà avant la grossesse, mais ce qui me restait est resté à la maternité (rapport au passage, au nombre de personnes qui viennent checker ton intimité tout ça, bref…). Je disais donc, le sein, ça se donne partout : dans la voiture, dans un café. Le biberon c’est aussi facile je pense.

Pour le change, faut pas hésiter à tenter le contorsionnisme hein ! Et puis pas mal d’aires avec des cafés ou cafétérias sont équipés de supers espaces pour le change.

Après, il y a le bébé. On a la chance d’avoir un bébé facile. Mais globalement, parents zen, bébé zen. On a tout préparé la veille, les affaires d’Alix, les nôtres, les victuailles (surtout ça !! Ravitailler le chéri en cours de route c’est essentiel !!). On s’était dit qu’on verrait en fonction du réveil d’Alix. Quand elle s’est réveillée à 6h, le chéri a filé sous la douche pendant que je donnais la tétée. Change, habillage et c’était parti. On a fait une pause en milieu de matinée pour sa tétée et elle a dormi le reste du temps (ouais je sais, on a vraiment de la chance !).

Globalement, on fait les choses comme on le sent, il faut rester à l’écoute du bébé et faire en fonction de son rythme.
Du coup, c’est moins angoissant d’envisager des rendez-vous, des déplacements quand on connait son bébé et qu’on sait comment il fonctionne.

*Kaarotte*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s