Le décodeur de caille Kaarotte TMTC

On va vous expliquer le langage des d’jeun’s. (Comment ça ce mot a 1000 ans !). A travailler avec des adoooow, on reste au contact du bain de langue et on n’est pas (encore trop) largué.

Voici donc quelques expressions 2017 et leur traduction ainsi qu’une illustration dans une phrase ou un dialogue.

  • Askip : à ce qui paraît. « Askip la prof elle fait grève mardi ».
  • Aps : « han ça s’fait aps… » vient de l’erreur de frappe au clavier du mot PAS.
  • Bails : éventuel(le) meuf ou mec « c’est ton bail ? – Ouais on s’kiffe bien. » (voir kiffer)
  • Balec : comprendre « Je m’en bats les couilles. » « Il m’soule trop lui, j’men balec, je reviens pas demain. »
  • Barres (taper des barres, voire même « des barres » directement). Rigoler, se marrer.
  • BFF : best friend forever. Meilleur(e) ami(e)
  • Bestah : (voir BFF)
  • BG : abréviation de beau gosse. valable aussi au féminin. Certains ont tenté l’introduction du Bégette. Mais c’est très laid.
  • Cimer : verlan de merci. « Cimer Albert. – De rien Lucien. »
  • Deter :  Déterminé. « Enceinte de 9mois, le tyran est déter à faire sortir son babyboy, elle s’est tapé une balade de 2h30 avec ses kiens samedi.
  • Fat : dérivé du mot anglais qui veut dire gros. « Viens on se fait un fat mac do ! »
  • Frais : C’est cool. « Il est trop frais ton pull ». Peut aussi être prononcé « Freu » par certains (hein monsieur Grougroum ^^)
  • Fragile : être fragile, c’est pleurer. « Quand t’es fragile devant grey’s anatomy. » Utilisé aussi de manière masculine « vas-y fais pas ton fragile ». Comprendre « fais pas ta loque ».
  • Fraté : frère. Vient de l’émission « Les marseillais », où ils passent leur temps à s’appeler fraté. Du coup, même si tu habites Tourcoing, tu peux appeler ton pote Fraté.
  • Gênant : C’est gênant. « La meuf est gênante ». Utilisé dans le sens de la gêne, mais avec du malaise ++ voire même de la honte.
  • GG : abréviation de gamers : « Good Game ». Comprendre : Bien joué. « J’ai rangé toute la baraque. – GG mec ! »
  • Gow : Ma gow, c’est ma copine, ma meuf.
  • Grave : Utilisé comme adverbe en remplacement de -très- « Il est grave bon ce kebab. » ou en réponse « Ca te tente un paintball ? – Grave ! »
  • Jpp : Non ce n’st pas Jean Pierre Papin encore moins Jean Pierre Pernaud. Les « 2000 » comme ils s’appellent entre eux, ne savent même pas qui est JPP.
    JPP signifie : J’en peux plus. « Jpp de lui là ! » Traduire : Ce mec ne veut pas de moi, il repousse mes avances. Il me fatigue. 
  • Jsp : Je ne sais pas. « Tu sors ce soir ? – Jsp »
  • Kiffer : apprécier / adorer. « Je kiffe ce mec ».
  • LoL : « laughing out loud ». Langage SMS, mais s’utilise aussi à l’oral, plutôt de manière ironique maintenant : Afficher une poker face et dire « lol ».
  • Lourd : Excellent, super, génial. « J’ai rapporté 4 cartons de gaufrettes. – Ouaaaaah Louuuurd ! »
  • Mdr : mort de rire. Aime /dé /ère/
  • Meuf : verlan de femme. Celui là si vous ne connaissez pas, je ne peux plus rien pour vous, ça fait juste 1000 ans qu’il existe. C’est le féminin de Keum.
  • Miskine : de l’arabe. Prononcer « M’skine ». Le pauvre et M’skina : la pauvre
  • OKLM :comprendre « au calme ». A la base, langage SMS mais utilisé à l’oral très souvent. « posay avec les potos, OKLM… »
  • OMG : OH MY GOD. Coucou les fans de FRIENDS ! Janice le disait tout le temps. Traduire « Mon dieu ». Utilisé à l’oral beaucoup en prononçant « O Aime gé »
  • Ouf : (variante : « de ouf » ou « mais de ouf » utilisé dans les mêmes circonstances que « trop » (voir plus bas) « ça m’a soulé de ouf! « . ou verlan de fou « il est ouf le mec !!
  • Posay ou Posey : prononcer « poseille ». Vient de « posé ». « Posay au Mac do ». Se retrouve souvent dans des légendes de photo sur snap.
  • Rage quit : encore à l’origine dans le milieu du jeu vidéo. Rage quit c’est quand on éteint la console d’énervement, quittant le jeu en ligne d’un coup. Transposé dans la vie de tous les jours. « Vas-y j’ai rage quit son cours à l’autre conne ! »
  • Rageux : Les rageux sont les jaloux.
  • Relou : encore du verlan. Verlan de Lourd mais à ne pas confondre avec le « lourd » précédemment cité. Ici, relou = soulant, fatigant, pénible, chiant… Vous choisissez !
  • Seum : « J’ai trop l’seum ». Synonyme du « j’suis deg » d’il y a qqs années ou du « j’suis vert » d’il y a encore plus d’années.
  • Snap : « Tu m’fais un snap ! » : de l’application snapchat. Comprendre  : « Tu m’envoies une photo éphémère ? »
  • So 2016 : C’est ringard, dépassé.
  • Stylé : ça a du style. C’est trop canon. « C’est un BG !! – Ouais il est grave stylé ».
  • Tiep : pitié en verlan. « Il fait trop tiep. » utilisé d’une manière plutôt négative. Non, les gens qui l’utilisent n’ont pas vraiment pitié !
  • Thug : C’est une petite frappe. « vas-y il fait trop son thug » souvent utilisé dans l’expression THUG LIFE également.
  • TMTC : Traduire : « Toi même tu sais ». Plutôt en langage SMS. Mais facilement transposable à l’oral. Comprendre : Je suis d’accord avec toi.
  • TROP : Oui. Trop. Peut s’utiliser seul ou accompagné d’un « mais » qui le précède. En réponse laconique à un pote. « Elle est bonne la mousse. – Trop ! »
  • TSais : Utilisé en ponctuation de fin de phrase. « Il fait trop tiep, t’sais ». Descendant du « tu vois? » d’il y a qqs années.
  • Yeuk : verlan de couilles. « ça casse trop les yeuk ».

 

*Dico-Kaarotte*

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s