Charge mentale, médailles, tâches ménagères…

A un moment donné il faut décharger. C’est plus possible.
Alors ouais ils* (elles… j’suis pas sexiste / réductrice, force est de constater que la testostérone doit jouer un jeu la dedans) sont relous à attendre tout le temps que tu leur demandes de l’aide ou que tu leur dises quoi faire. Même quand tu mets la poubelle en plein milieu du passage.
C’est à croire qu’ils ne voient pas. 🤔
Avec ma Caille, nous avons élaboré une théorie. Ils doivent avoir un champ de vision en forme de tube. Ils voient devant eux, objectif sortie de la maison, tout ce qui se trouve aux pieds n’entrant pas dans leur champ de vision… C’est comme ça que 2 caisses de recyclables peuvent rester des jours sur le palier quasiment au milieu des escaliers, en attente d’une descente prochaine et imminente.

Il y a des jours tu ne supportes pas et puis il y a des jours où tu te dis qu’il vaut mieux en rire. Alors quand l’homme a fait une tache extra-ordinaire SANS demande de ta part, DE SON PROPRE CHEF, de sa propre initiative… Il faut le récompenser. Une petite tape sur la tête ne suffisant pas toujours, il faut devenir créatif…
etienne-medaille.JPG

*Médaille pour avoir vidé le lave-vaisselle*

Tu sens la joie de la récompense dans le regard de l’homme ?

Alors si toi aussi tu veux féliciter ton chéri, ma caille s’est fendue d’une petite récompense dessinée.

medaille

Spéciale dédicace à Nomi pour cette première médaille.

*Caille et Kaarotte qui pensent à vous même en vacances*

Publicités

Aurélie

Il y a quelques temps (pas du tout envie de compter), une super chouette nana s’en est allée. Aurélie est décédée des suites de cette saleté de cancer du sein à 30ans.

La Caille a perdu une amie.
De mon côté, je ne la connaissais pas encore au point de dire que c’était une amie, mais Aurélie m’a beaucoup soutenue, éclairée et rassurée pendant la grossesse d’Alix. Au point qu’on se donnait des nouvelles au moins toutes les semaines. Nous avons toujours échangé de tout et de rien, de la maladie, des enfants, de beaucoup de choses. J’espère l’avoir divertie au moins le temps de quelques mois.
Elle a été très courageuse à montrer un visage très positif tout le temps, à y croire encore et toujours.

Il nous a fallu un peu de temps pour sortir de la torpeur. Nous n’avons pas fini d’être triste mais elle n’aurait pas aimé qu’on se morfonde. Alors il faut continuer à vivre. C’est ce qui montre que cette saleté de maladie ne gagne pas.

Repose toi bien jolie Aurélie. Tu as beaucoup fait pour les autres.
On veille doucement sur Fabien, Liam et Scott. Et comme promis, je veillerai sur notre petite Margot en marrainage piloté par ta petite voix, où que tu sois. 🙂

Et comme ma Caille l’a si joliment dit « Et en attendant qu’on se retrouve, mets l’apéro au frais. »

etoile

Sur une idée de Sophie, dessiné par ma Caille. Fabien, Liam, Scott et Aurélie, la petite étoile.

*Caille et Kaarotte*